Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'A.T.F.S.
  • Le blog de l'A.T.F.S.
  • : Le site web de l'association de thérapie familiale systémique - Caen (14)
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:11

En juin 2010, nous avons publié sur notre blog un article paru dans la revue Sens dessous, revue trimestrielle de réflexion éditée en Vendée. Il s’agissait d’un entretien de Michel Suard avec Laurence Schaefer. Cet article s’intitulait : Auteurs d’abus sexuels. Refuser leur éviction sociale et familiale au risque de nouvelles alternatives (paru sous le n° 5 dans notre rubrique : Inceste)

 

Laurence Schaefer « récidive » en écrivant dans le n° 11 de janvier 2013 de cette revue Sens dessous, dont le thème central est « Le désordre », un article intitulé :  L’aide à la pédophilie abstinente. Pour un regard humaniste sur les « présumés coupables ».

 

Le blog de cette revue : http://sens dessous.wordpress.com

 

Il nous semble important en effet de distinguer la pédophilie (définie comme une attirance sexuelle pour des enfants pré pubères) de l’inceste (qui concerne des abus commis au sein d’un dysfonctionnement intrafamilial). Or, un certain nombre de personnes, qui souffrent de ressentir cette attirance pour de jeunes enfants, essaie de ne pas passer à l’acte. Ces « pédophiles abstinents » ne trouvent aucune aide dans notre fonctionnement médico-social.

 

En vantant l’action de Latifa Bennari au sein de l’association L’Ange Bleu, et en présentant le petit livre d’Isabelle Guso « Présumé coupable », Laurence Schaefer met ainsi l’accent sur un manque important d’une société qui semble préférer la répression à la prévention.

 

Nous publions son article sur notre blog dans une nouvelle rubrique « pédophilie », sous le n°42.

Partager cet article

Repost 0
Published by suardatfs
commenter cet article

commentaires